Section 301 - Litige concernant les subventions à Boeing Airbus

 

Pays concernés

Litige concernant les subventions Boeing-Airbus : Union européenne, notamment la France, l'Allemagne, l'Espagne et le Royaume-Uni.

Produits soumis à des droits de douane supplémentaires

7,5 milliards de dollars d'échanges commerciaux couvrant les matériaux d'aéronefs, les produits alimentaires, les alcools, les couverts, les machines, les textiles et les vêtements, etc. Cette liste peut changer tous les six mois en vertu d'une disposition commerciale "carrousel".

Taux de droits supplémentaires

15 % à 25 % (toutefois, les États-Unis sont autorisés à aller jusqu'à 100 %).

Mesure commerciale active ?

Oui, depuis le 18 octobre 2019.

Commentaires/demandes d'exclusion/demandes de prolongation

Statut : La date limite de réception des commentaires était le 26 juillet 2020 à 23h59.

Quel est l'impact sur votre entreprise ?

Avis de modification de l'action au titre de la Section 301 : Application des droits des États-Unis à l'OMC dans le différend relatif aux aéronefs civils gros porteurs - 18 août 2020

Obtenez plus de détails sur la situation

Obtenez les solutions tarifaires de C.H. Robinson sur le site &.

Laissez nos experts vous guider dans le paysage actuel. Commencez par une consultation gratuite.

L'ensemble du contenu et des documents abordés dans le présent document sont uniquement destinés à des fins d'information et ne constituent pas un avis juridique. Vous devez toujours vérifier indépendamment le Code of Federal Regulations (CFR) correspondant et, si nécessaire, consulter l'agence fédérale concernée (par exemple, CBP, USTR) et/ou un conseiller externe en cas de question ou de doute. Les informations contenues dans ce site sont la propriété de C.H. Robinson. Toute transmission ou utilisation sans la permission et l'approbation de C.H. Robinson n'est pas permise ou autorisée.